Skip to content Skip to left sidebar Skip to footer

Lutte contre l’insalubrité : le Maire de la ville remet 35 000 sacs poubelle aux chefs traditionnels de Yaoundé

Le maire de la ville de Yaoundé a remis 35 000 sacs poubelle aux présidents des associations des chefs traditionnels des sept arrondissements de Yaoundé, à raison de 5000 sacs par association, le 13 juillet 2022 à l’esplanade de l’Hôtel de ville. Luc MESSI ATANGANA a tenu à préciser qu’il s’agit juste d’une contribution de la Communauté urbaine de Yaoundé en faveur de ces arrondissements à travers les chefs traditionnels chargés de l’encadrement des populations.
Un geste salué par l’association des chefs traditionnels du Mfoundi. « Nous sommes très ravis et satisfaits de la réaction du maire de la ville qui nous donne l’occasion de participer à la lutte acharnée qu’il mène contre le désordre urbain et l’insalubrité dans la ville de Yaoundé. Je crois que ces sacs vont au moins aider les populations disciplinées afin que la collecte des ordures se passe bien. Vous voyez que Yaoundé est devenue à un moment donné un dépotoir d’ordures. Il est question, au-delà des chefs traditionnels, que les populations elles-mêmes qui sont productrices de ces ordures sachent comment bien les gérer. Car au-delà de leur hygiène il en va aussi de leur santé », réagit Sa majesté Firmin Jean Benoît ETUNDI ATANGANA, trésorier régional des chefs traditionnels du Centre.
« Les ordures ménagères sont produites par chaque ménage, et celui-ci a l’obligation de gérer ces ordures dès leur production jusqu’à l’endroit où elles doivent être déposées. En ville, ces endroits sont soit les points de ramassage par les camions, soit alors les bacs à ordures », insiste le premier magistrat de la capitale.
« Globalement, nous savons que dès que le sac est rempli, on le met à la disposition du service de ramassage qui le conduit vers le lieu qui convient. Les sacs ne sont pas la propriété des chefs, ils vont les repartir au sein de la population en expliquant le mode d’emploi, certainement aussi en indiquant les heures de passage du tricycle », souligne Sa majesté Pius ABANDA, président des chefs traditionnels du Mfoundi.
La remise de ces 35 000 sacs poubelle constitue la réponse du maire de la ville à une doléance formulée par les chefs traditionnels au cours de la réunion de concertation et de sensibilisation organisée sous sa férule le 20 avril 2022 au Cercle municipal. Cette rencontre dédiée à la lutte contre l’insalubrité dans la capitale avait connu la participation d’une centaine de représentants de l’autorité traditionnelle. A cette occasion, Luc MESSI ATANGANA avait remis un tricycle, une trousse de pièces de rechange et une dotation en carburant d’une valeur de 300 000 FCFA à chacune des sept associations des chefs traditionnels du Mfoundi.
En dotant les associations de chefs de traditionnels de tricycles et de sacs poubelle, la Communauté urbaine de Yaoundé entend faciliter la pré-collecte des ordures ménagères dans les quartiers difficilement accessibles aux camions d’Hysacam. Dans cette optique, le maire de la ville exhorte les autorités traditionnelles à multiplier les actions de sensibilisation des populations sur l’importance de l’utilisation de ces emballages et sur leur responsabilité dans la gestion des ordures ménagères.
Celcom-RP

Please follow and like us:
Pin Share

0 Comments

There are no comments yet

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Follow by Email
YouTube
Instagram