Skip to content Skip to left sidebar Skip to right sidebar Skip to footer

Attractions

Eclairage public : la Communauté urbaine de Yaoundé illumine Bastos et Etoudi

Le maire de la ville de Yaoundé, Luc Messi Atangana, a réceptionné provisoirement les travaux d’installation des lampadaires solaires sur deux tronçons de route dans l’arrondissement de Yaoundé 1er le 11 janvier 2023. Le premier tronçon se situe au quartier Bastos, entre l’ambassade de Chine et la base du Bataillon d’intervention rapide (BIR). Le maire et sa suite constituée de ses collaborateurs, des chefs traditionnels de Yaoundé 1er et de quelques élites ont justement entamé la visite des chantiers par ce tronçon long d’un peu plus d’un kilomètre.
Ces lampadaires «éclairent plus que les autres lampadaires que nous avons dans le quartier», s’enthousiasme un riverain. Rodrigue Assako, directeur général d’Arodel Green, l’entreprise en charge de l’exécution des travaux, explique que « les lampadaires installés sont issus des récentes technologies en la matière. Ils comportent des batteries incorporées, un système de télécommande à distance, et par-dessus tout, les ampoules incorporées ont une puissance de 120 Watts, nettement plus que la plupart des lampadaires ordinaires».
A quelques encablures de Bastos, le cortège du maire s’arrête au Centre de production des passeports. Des lampadaires solaires y ont aussi été installés. « Il y a une satisfaction évidente, puisque ces routes étaient plongées dans l’obscurité. Ces travaux représentent la deuxième phase des aménagements que nous avons entamés dans ces quartiers il n’y a pas longtemps. La première a consisté en la réhabilitation du tronçon de route dégradé au quartier Bastos et en la construction de celle d’Etoudi. Nous y avons revêtu le sol en enrobé et avons construit des ouvrages d’assainissement. La pose des ouvrages d’éclairage vient donc en complément de ce qui avait déjà été fait plus tôt », se satisfait Luc Messi Atangana.
Les quartiers Bastos et Etoudi bénéficient du projet d’installation des lampadaires solaires initié il y a un an par le maire de la ville. Au cours de la phase pilote, près d’une centaine de lampadaires ont été installés sur le tronçon Afanoyoa- Ahala dans l’arrondissement de Yaoundé 3e sur près de 4 Km. Nkol-Nkoumou dans l’arrondissement de Yaoundé 7 en a également bénéficié.
Le projet va bientôt se déporter dans l’arrondissement de Yaoundé 4, avec l’éclairage du tronçon Ekounou-Nkomo, récemment réhabilité par la Communauté urbaine de Yaoundé. Les autres arrondissements de la ville sont également en projet, a annoncé le maire de la ville. Le projet vise l’installation de 1500 lampadaires solaires dans la ville, en raccordant les zones périphériques au centre urbain.
Celcom-RP/CUY

Eclairage public : la Communauté urbaine de Yaoundé illumine Bastos et Etoudi

Le maire de la ville de Yaoundé, Luc Messi Atangana, a réceptionné provisoirement les travaux d’installation des lampadaires solaires sur deux tronçons de route dans l’arrondissement de Yaoundé 1er le 11 janvier 2023. Le premier tronçon se situe au quartier Bastos, entre l’ambassade de Chine et la base du Bataillon d’intervention rapide (BIR). Le maire et sa suite constituée de ses collaborateurs, des chefs traditionnels de Yaoundé 1er et de quelques élites ont justement entamé la visite des chantiers par ce tronçon long d’un peu plus d’un kilomètre.
Ces lampadaires «éclairent plus que les autres lampadaires que nous avons dans le quartier», s’enthousiasme un riverain. Rodrigue Assako, directeur général d’Arodel Green, l’entreprise en charge de l’exécution des travaux, explique que « les lampadaires installés sont issus des récentes technologies en la matière. Ils comportent des batteries incorporées, un système de télécommande à distance, et par-dessus tout, les ampoules incorporées ont une puissance de 120 Watts, nettement plus que la plupart des lampadaires ordinaires».
A quelques encablures de Bastos, le cortège du maire s’arrête au Centre de production des passeports. Des lampadaires solaires y ont aussi été installés. « Il y a une satisfaction évidente, puisque ces routes étaient plongées dans l’obscurité. Ces travaux représentent la deuxième phase des aménagements que nous avons entamés dans ces quartiers il n’y a pas longtemps. La première a consisté en la réhabilitation du tronçon de route dégradé au quartier Bastos et en la construction de celle d’Etoudi. Nous y avons revêtu le sol en enrobé et avons construit des ouvrages d’assainissement. La pose des ouvrages d’éclairage vient donc en complément de ce qui avait déjà été fait plus tôt », se satisfait Luc Messi Atangana.
Les quartiers Bastos et Etoudi bénéficient du projet d’installation des lampadaires solaires initié il y a un an par le maire de la ville. Au cours de la phase pilote, près d’une centaine de lampadaires ont été installés sur le tronçon Afanoyoa- Ahala dans l’arrondissement de Yaoundé 3e sur près de 4 Km. Nkol-Nkoumou dans l’arrondissement de Yaoundé 7 en a également bénéficié.
Le projet va bientôt se déporter dans l’arrondissement de Yaoundé 4, avec l’éclairage du tronçon Ekounou-Nkomo, récemment réhabilité par la Communauté urbaine de Yaoundé. Les autres arrondissements de la ville sont également en projet, a annoncé le maire de la ville. Le projet vise l’installation de 1500 lampadaires solaires dans la ville, en raccordant les zones périphériques au centre urbain.
Celcom-RP/CUY

Need a break? Visit Charles Atangana Square

The square is named after Charles Atangana, Chief of the Ewondos and the Benés.

Though found in the heart of the bustling town, it offers a calm and quiet thanks to the it’s tree shades and vast serene nature. The spot is often used for relaxation activities and outdoor unions. It was one of the town’s most popular fan zones during the Africa Cup of Nations hosted in Cameroon from January 06 to February 26, 2022.

At the center of the square is an imposing statue in honour of the historic Charles Atangana. He was born in 1883 and died at the age of 60, in 1943. His rich legacy and exemplary leadership have till date, remained a worthy example for others to follow. He was the initiator of the first urbanization projects of the city Yaoundé, a move that continues to serve as a foundation for solution-oriented development to this day.

If you need a quiet moment in the heat of the day, visit the square and have a pensive moment.

– Giyo Ndzi

Bois Sainte Anastasie: Yaoundé’s relaxation paradise

Away from the hustle and bustle that characterise Cameroon’s capital city, Yaounde, are a number of relaxation resorts. These serve as a distraction from the daily constraints city dwellers and tourists may face.


Thanks to their attractive features, these relaxation resorts pull tens of thousands yearly. One of these is the Bois Sainte Anastasie.


Created in 2007, the relaxation resort is located in the Warda neighborhood in Yaounde 1 subdivision. Noted for its serene nature and naturally appealing sights, it attracts thousands annually. Bois Sainte Anastasie is like a paradise for quiet and recollection, as well as a beautiful sight for making memories.


The facility also has a restaurant which serves a variety of dishes that comprise Cameroons rich and unique gastronomy.
In addition to being open for individual relaxation purposes and hangouts, Bois Sainte Anastasie is also used to host ceremonies. These include weddings, retreats, reunions and couple get-aways.

Giyo Ndzi

Follow by Email
YouTube
Instagram